Le Souvenir Français

Vendredi 22  décembre, le comité local Gourin-Le Faouët du Souvenir français a rendu un remarquable hommage à deux pilotes de chasse de la guerre 39/45 qui ont oeuvré au sein de l'escadron NORMANDIE NIEMEN, associant étroitement les anciens de l'Armée de l'air à cette journée. Après un hommage à Joseph Schoendorff (1919-1970), le matin, à Langonnet, c'est au cimetière de Gourin que s'est prolongé cet hommage, l'après-midi, devant la tombe du Général Cuffaut (1911-2002). Mme Denise Cuffaut, née Cospérec, veuve du Général, y assistait. Jean-Paul Sylvestre, trésorier du Souvenir français de Gourin-Le Faouët et ancien officier de l'Armée de l'air, a retracé l'exceptionnel parcours de Léon Cuffaut, né le 20 janvier 1911 à Charenton, dans le Val-de-Marne.

En l'espace d'un mois, du 23 septembre au 26 octobre 1944, il établit son brillant palmarès qui le classe avec ses 13 victoires sûres (plus 4 probables) parmi les As français de la seconde guerre mondiale.

On le voit sur cette photo recevoir la Grand Croix de la légion d'Honneur des mains du général de Gaulle dans la cour des Invalides. 

Informations pratiques

"Nous, membres du comité local GOURIN-LE FAOUËT du Souvenir Français, commémorons les exploits de nos anciens du Normandie-Niémen historique qui se sont illustrés pendant la Seconde guerre mondiale sur le front de l'Est", a expliqué le commandant (H) Jean-Paul SYLVESTRE", Désormais cet escadron 2/30 est basé à Mont-de-Marsan, dans le département des Landes. Il est équipé de l'avion RAFALE.

En effet, l'escadron fut créé par le général de Gaulle en 1942, afin de rendre la France Libre présente sur le front de l'Est. D'abord baptisé Normandie, les pilotes de l'escadron, qui volaient sur Yak-3 participèrent à partir de 1943 aux batailles de Koursk, Smolensk, ou encore du fleuve Niémen (d'où l'unité prendra son nom définitif sur ordre de Staline).

Aujourd'hui tous les membres de cet escadron mythique dont on vient de commémorer le 75 ème anniversaire de la création sont décédés. Seuls trois d'entre eux sont inhumés en terre Bretonne : le général Léon CUFFAUT, à Gourin, et le capitaine Joseph SCHOENDORFF à Langonnet (le colonel POULIQUEN, premier commandant de cette unité est inhumé à Saint-Mémoir-des-Ondes en Ille et Vilaine).

Sur cette photo, le sergent Martin RENOUX, représentant l'escadron Normandie-Niémen, dépose une gerbe sur la tombe de Joseph SCHOENDORFF, en compagnie du commandant  (H) Jean-Paul SYLVESTRE et de Roberte LE SCOUARNEC présidente du comité local du Souvenir Français.

Informations sur l'association :

Le Souvenir Français
2 Impasse des Chênes - 56110 - GOURIN ou 10 rue de Lorient - 56320 - LE FAOUËT
GOURIN
Tél : 0297236224
Mail : Envoyer un mail
Site : Visiter le site internet.