Economies d'eau et d'énergie sur les bâtiments communaux

équipements hydroéconomes

La ville de GOURIN fait un geste fort pour l’environnement !

Sensible à la préservation des ressources en eau potable, et aux économies budgétaires,  la commune a entrepris de réduire sa consommation d’eau sur la totalité de ses infrastructures communales.

25 bâtiments ont été audités par la société Jalex spécialisée en réduction des consommations d’eau auprès des collectivités et des professionnels.

Terrain des sports, restaurant scolaire, écoles, salle des fêtes, wc publics… Tous ces bâtiments consomment des volumes d’eau très importants.

La réduction des consommations d’eau de plus de  24 %, voire davantage, c’est l’action réelle entreprise par la commune  dans le cadre d’une gestion durable et économe de ses installations.

 Comment réduire les consommations d’eau dans la commune ?

Un audit a été réalisé sur l’ensemble des bâtiments de la commune. (Identification des points d’eau et relevé de débit).

Chaque point d’eau a une solution hydro-économe  - La société spécialisée a présenté ses préconisations techniques et s’est engagée sur les résultats d’économie annoncés.

L’installation des matériels hydro-économes s’est déroulée les 11, 12 et 13 avril par un  technicien de la société. L’ensemble des points d’eau, des Presto poussoir aux douches des vestiaires en passant par les urinoirs et les chasses d’eau a été équipé en solutions hydro-économes.

Sans modifier le confort « utilisateur », et à l’issue d’une année d’exercice, ce ne sont pas moins de 710 000 litres d’eau potable qui seront ainsi économisés réduisant ainsi les dépenses budgétaires liées à la distribution de l’eau et à l’assainissement.

L’impact budgétaire de ces économies d’eau agira également sur le volume des énergies utilisées pour l’eau chaude sanitaire. Moins de kilowattheures utilisés, c’est encore moins de dépenses et de facto moins de rejet de CO² dans l’air.

La réduction des consommations d’eau s’inscrit dans une démarche de développement durable, elle agit favorablement sur nos finances, et dans le contexte récent d'épisodes de sécheresse, elle participe à la préservation de la ressource naturelle.

Quelques exemples factuels de la démarche :

  • 30 douches de vestiaires :     Débit constaté : 8.83 litres d’eau à la minute – Nouveau débit 7 l/mn

  • 76 Robinets avec aérateurs : Débit constaté : 9.68 litres d’eau à la minute – Nouveau débit 5 l/mn